lundi, août 31, 2009

36 printemps...

ou plutôt devrais-je dire 36 étés! C'est bizarre, plus je vieillis, plus je suis heureuse. Beaucoup refusent de vieillir, jusqu'à maintenant ça m'a été bénéfique donc j'accueille les années supplémentaires avec bonheur :)

Pis pour retourner un peu de cette bonté là, j'ai trouvé un principe auquel j'adhère: Coolness to the pizza guy, de Sarah Adams...

“Principle 2: Coolness to the pizza delivery dude is a practice in empathy. Let’s face it: We’ve all taken jobs just to have a job because some money is better than none. I’ve held an assortment of these jobs and was grateful for the paycheck that meant I didn’t have to share my Cheerios with my cats. In the big pizza wheel of life, sometimes you’re the hot bubbly cheese and sometimes you’re the burnt crust. It’s good to remember the fickle spinning of that wheel.”

En gros, ça dit qu'on a tous eu des boulots merdiques dans notre vie, donc c'est pas parce que maintenant tout roule bien pour soi qu'il faut oublier d'où on vient et qu'on peut se permettre de cracher sur les gens qui sont moins beaux, qui ont un moins bon boulot, qui n'ont pas le même salaire, les même vêtements, le même train de vie que nous....

C'est pas parce que quelqu'un travaille dans le domaine du service qu'il est à votre service. Pensez-y la prochaine fois que quelqu'un vous apporte votre assiette au resto. Prends vos sacs de poubelles le matin. Vous masse le dos au spa. Pompe l'essence dans votre voiture. Lave les machines au gym.

Bonne journée!

3 commentaires:

Carole12 a dit...

Bonne fête Louchia!

Juliescrapbook a dit...

Bonne fête!!

Cacoune a dit...

T'es songée à matin la pitoune ! Bonne fête ma belle Louchia !